Depuis 2003, Nowak transpose son savoir-faire reconnu de la pièce industrielle dans le domaine médical.

Nous proposons la fabrication d’implants orthopédiques et d’ancillaires, principalement pour le genou et la hanche, en acier inoxydable ou en alliage Cobalt-Chrome.

D’importants investissements sont réalisés chaque année depuis 2012 afin d’améliorer la performance de Nowak au service de l’industrie orthopédique.

Aujourd’hui le médical chez Nowak, c’est plus de 80 000 implants et ancillaires produits par an.

Notre unité de production médicale

 

Nowak s’est doté d’une unité de production autonome, dédiée aux dispositifs médicaux et notamment aux prothèses implantables en alliage Cobalt-Chrome.

Des opérateurs habilités, des outils de production qualifiés sur une ligne complète de fabrication affichent notre volonté de devenir un acteur majeur en fonderie à la cire perdue dans le domaine médical.

Engagés dans une démarche qualité stricte, nous consacrons d’importants moyens au contrôle de nos pièces dans nos laboratoires internes afin de satisfaire à vos exigences.

Cette unité médicale, gage de qualité, témoigne de l’engagement de Nowak vers toujours plus de performance et de service vis-à-vis de ses clients.

Les dispositifs médicaux coulés chez Nowak

La prothèse de genou

Actuellement 95% des prothèses de genou sont réalisées en cobalt chrome à l’échelle mondiale, choix dicté par les contraintes de frottement que subissent les pièces.

La prothèse de genou est composée de deux parties métalliques : le composant fémoral, partie supérieure de la prothèse et le plateau tibial, partie inférieure.
Le composant fémoral est la pièce de fonderie par excellence de par son design et sa matière. Le procédé à la cire perdue permet notamment d’intégrer de nombreux détails dans la cage intérieure des pièces, tels qu’un logo ou le marquage de la taille.

Genoux de première intention, de révision, plateaux fixes ou mobiles, unicondyles, prothèses fémoro-patellaires… nous possédons l’expertise pour vous accompagner sur l’ensemble de vos projets en cours de développement.

Le cotyle double-mobilité

Le choix du procédé de fonderie à la cire perdue s’avère également judicieux pour la fabrication des cotyles double-mobilité pour deux raisons.

La première est la possibilité de les fabriquer en alliage cobalt-chrome ou en alliage inox (suivant ISO 5832-9) afin d’obtenir des meilleures propriétés tribologiques.

La seconde est la possibilité d’obtenir les macrostructures de la surface externe du cotyle issues de fonderie, sans opération de finition supplémentaire, ce qui diminue considérablement le coût des pièces.

Les autres implants

D’autres gammes d’implants, dès lors qu’elles nécessitent d’être fabriquées en alliage cobalt chrome, sont issues de fonderies.

Nous produisons des implants de cheville, d’épaule ou encore des agrafes ligamentaires.

Les ancillaires

En parallèle du développement de votre gamme de prothèses de genou, nous vous proposons de réaliser votre gamme de composants fémoraux d’essais.

Matière ou design différents, gamme de fabrication simplifiée, nous nous adaptons à vos besoins pour vous proposer la meilleure solution.

L’instrumentation

La fabrication de vos dispositifs médicaux de classe 2 par fonderie à la cire perdue est également une alternative intéressante en termes de coûts.

Notre procédé simplifie les opérations de finitions pour des pièces telles que les manches de porte-râpe, les impacteurs à cotyle, les poignets, etc…

Les alliages proposés répondent à norme NF S94-090 « Matériel médico-chirurgical – Matériaux pour instrumentation – Aciers inoxydables martensitiques, à durcissement par précipitation, austénitiques et austéno-ferritiques » (17.4PH, 316L…)